« d’azur à la tour d’argent maçonnée de sable surmontée d’une étoile d’or en chef »

Seigneurs de Monastero

Seigneurs de Quincinetto 1683

Seigneurs de Fogassieras XVIIIème s

Seigneurs de Châteauneuf 1772

Famille originaire de Lantosque. Jules Torrini, mathématicien et méde­cin célèbre, docteur principal du duc Charles-Emmanuel II, professeur à l’Université de Turin, acheta le fief de Monastero di Vasco (près de Mondovi,Piémont), et en eut l’investiture régulière. Il eut pour fils :

1° Jean-Ludovic, qui fut avocat, juge à Nice, préfet de Barcelonnette, puis sénateur du Sénat du Piémont (1663), et enfin président de la délégation du Sénat au-dela de la Dora établie à Vercelli (1687), et

2° Barthélemy, docteur en médecine et en philosophie, qui succéda à son père comme médecin principal de la Cour et comme professeur à l’Université de Turin. Barthélemy acheta le fief de Quincinetto, et en fut investi. Cependant aussi bien le fief de Monastero que celui de Quincinetto retournèrent à la Couronne à la révision de 1720.

Jules-Fréderic, fils de ce Barthélemy, fut docteur en droit, sénateur du Sénat de Turin et de celui de Nice (1714).

Son fils Ignace, qui fut investi du fief de Fogassieras, épousa Cons­tance-Marie Capello, héritière d’une portion du fief de Châteauneuf. Ignace eut comme descen­dant Joseph-Dominique, qui de son mariage avec Silvie-Catherine Dedons eut :

1° Etienne­ René, chevalier de Malte et capitaine de cavalerie dans l’armée royale sarde,

2° Louis,

3° Char­les-Emmanuel-Louis, avocat, sénateur du Sénat royal de Nice, conseiller communal de ire classe, chevalier des SS. Maurice et Lazare. Il avait épousé en premières noces Paule Eustacchia, des comtes Baratta Montfort, et en deuxièmes noces Louise Nicolis, des comtes de Frassino.

(+) Famille éteinte.

Publicités